Former student of the Ecole Polytechnique de Montreal (Computer Engineering), Karim SY soon released his innovative entrepreneurial talent since university. It will bring him to successfully being involved in many Business projects in Canada, Mali , Senegal, Dubai and France. His international DNA and activities brings him to works with 20 african countries.

Pioneer in various digital projects, Karim is an entrepreneur and digital activist around innovation. He is the founder and chief catalyst of Jokkolabs. He is an active player of the emergence of the African innovation and entrepreneurial ecosystem with the launch of one of the first innovation hub the 10/10/10 in Senegal (now 8 countries including France), the organisation of new format of event and meetup (startup weekend, Mobile Monday, GEW, etc.) and supporting different tech communities.

FOSS activist, he was board member of FOSSFA (2012-2014) and is currently partner of the software company Maarch SAS (France) and chairman of Maarch West Africa SA based in Dakar (Senegal).

Karim SY is a founding member and executif of OPTIC the main IT organisation of Senegal since 2003, was VP of the IT/BPO cluster – Accelerate growth strategy (Senegal Prime minister cabinet), member of the Council Trade Point Senegal. In march 2015 he elected by his African peer chairman of the west african public-private platform for the Global Entrepreneurship Congress Johannesburg, 2017.

He is elected Ashoka Fellow in 2012, the largest network of social entrepreneurs worldwide. In 2013, Jeune Afrique Magazine futured Karim SY as one of the 25 leaders of tomorrow for francophone Africa.

 

FR – Karim SY, 43 ans
Ancien étudiant de l’Ecole Polytechnique de Montréal (Génie informatique), Karim SY a libéré dès l’université son talent d’entrepreneur innovant qui l’amènera à s’investir avec succès dans plusieurs projets d’entreprises à partir du Canada, du Mali, du Sénégal, de Dubaï et de la France. Son ADN internationale et ses activités l’ont amené à travailler activement avec 20 pays africains.
Il a participé à de nombreux projets d’avant garde, notamment : coordination de l’audit du fichier électoral pour les élections présidentielles sénégalaise en 2000 et 2007 pour le compte de la société civile, conception et animation de la première plateforme de suivi-monitoring par la société civile des élections dans une situation room pour les élections présidentielles sénégalaises 2012, ouverture d’un maker-space avec le Campus Numérique Francophone de Dakar (AUF), plateforme de cartographie sanitaire participative.
Entrepreneur et activiste associatif dans le domaine de l’innovation et de l’économie numérique depuis 1999, il fonde Jokkolabs en 2010 (le 10/10/10). Il participe alors à l’émergence d’un écosystème notamment par la création du premier réseau d’espace de créativité et d’innovation d’Afrique de l’Ouest (8 au premier semestre 2015) et le lancement en Afrique francophone de nouveaux formats d’événements et de rencontres (startup weekend, Global EntrepreneurshipWeek, Mobile Monday, etc.).
Activiste pour les logiciels libres et l’open source, il a été membre du conseil de la fondation « FOSS For Africa » de 2012 à 2014 et est l’un des associés de l’éditeur Maarch SAS (France) dont il est l’administrateur général de la filiale Maarch West Africa SA basée à Dakar.
Par ailleurs, il est membre fondateur et membre du bureau exécutif de l’Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information (CNP Sénégal), de 2003 à 2014 il a étéVP de la grappe TIC/Service rattachée au cabinet du premier ministre du Sénégal. Il actuellement membre du conseil de la Fondation Trade Point Sénégal. En mars 2015, le caucus Afrique l’a élu Président de la plateforme public-privé Afrique de l’Ouest pour le Global EntrepreneurshipCongress Johannesburg 2017.
Il est élu AshokaFellowen 2012, premier réseau mondial des entrepreneurs sociaux.
En 2013, Jeune AfriqueMagazine le présente comme l’un des25futurs leadersde l’Afrique sub- saharienne.